Le chanvre, la fibre textile d’hier au service de l’écologie d’aujourd’hui

Le chanvre textile

Le chanvre serait l’une des premières plantes domestiquées par l’Homme pour ses multiples vertus : ses fibres solides pour le textile, ses graines oléagineuses nutritives et les propriétés médicinales et thérapeutiques de sa résine. 

Le chanvre a également été utilisé pour faire du papier mais aussi en cosmétique. 

Dans cet article, nous nous concentrerons sur l’utilisation du Chanvre dans le textile mais si vous êtes intéressé par toutes les autres utilisations et leur histoire, sachez qu’il existe de nombreux articles sur les multiples usages de cette plante.

 

Une brève histoire du chanvre

 

Le fil de chanvre le plus ancien date d’environ 2300 av. J.-C mais le chanvre était déjà utilisé des années auparavant. En effet, les plus anciens témoignages archéologiques de son utilisation que l’on ait retrouvé en Chine datent de 8000 av. J.-C.

En -600 avant J.C., les fibres de Chanvre étaient employées en Chine afin de confectionner des vêtements. En Europe, son usage textile a, lui, été attesté au Moyen-Âge et ses fibres étaient utilisées pour confectionner des vêtements royaux occidentaux. 

C’est également à cette période que l’empereur Charlemagne encourage sa culture car il comprend vite que le chanvre est une denrée riche et prospère en raison de ses nombreuses utilisations. 

Les fibres de chanvre ont également été utilisées pour fabriquer des voiles, des cordages et des échelles pour les bateaux. En effet, sa fibre est tellement résistante qu’elle a permis à de nombreux explorateurs de naviguer sur les océans. Christophe Colomb aurait lui-même emporté du chanvre avec lui en 1492 !

 

Le chanvre textile

 

Le processus de fabrication des textiles en chanvre

 

Il y huit étapes dans la fabrication du chanvre textile : 

  • La culture : cela inclut la plantation, l’entretien ainsi que l’amélioration des cultures 
  • La récolte 
  • Le rouissage : Il s’agit de faire macérer les tiges de chanvre dans l’eau afin que la pectine (un gel présent dans les cellules) libère les fibres de chanvre. 
  • La décortication pour obtenir les fibres. Cette étape peut être très lente si faite à la main comme avant. Il existe aujourd’hui des machines qui permettent d’accélérer cette étape. 
  • Teillage : cette étape permet d’enlever les impuretés de la matière afin de la rendre plus douce
  • Le cardage : le but est de démêler les fibres et de les mélanger entre elles pour avoir un résultat homogène.
  • Le filage 
  • Le tissage de la matière

Auparavant le processus de fabrication des textiles en chanvre était très traditionnel et toutes ces étapes étaient suivies.

Ces méthodes ont été remplacées par des méthodes de production plus modernes notamment depuis les années 1980. De nouveaux procédés ont été développés afin de rendre le travail du chanvre plus facile et rapide. On applique désormais un champignon qui va extraire la lignine et ainsi nettoyer en profondeur les fibres. Grâce à ce champignon, la fibre est plus douce et souple ce qui rend la matière finale très agréable à porter.

Le très faible impact environnemental du chanvre

 

Le chanvre est une plante particulièrement écologique puisqu’elle pousse sans insecticide, pesticide ou fongicide. De plus, toute la plante peut être utilisée ce qui ne laisse aucun déchets. 

A l’heure où il est important de consommer durable et responsable, le chanvre apparaît comme une matière très intéressante pour la production textile. 

Voici 4 raisons qui font du chanvre une fibre textile très intéressante au niveau écologique : 

  • Sa culture ne nécessite que très peu d’eau 
  • Sa culture ne nécessite pas de pesticide ou insecticide 
  • Le chanvre est une plante qui stocke le CO2 dans le sol, ce qui lui permet de se régénérer très rapidement
  • Les vêtements et accessoires réalisés à partir de chanvre sont durables, résistants et surtout biodégradables (à condition de n’utiliser que des procédés et matériaux naturels pour la teinture et la confection), ils évitent l’accumulation des déchets. En effet, il est possible de garder très longtemps des vêtements en chanvre.

Champ de chanvre

Champ de chanvre

 

Les propriétés et caractéristiques du chanvre

 

  • Résistance – autrefois utilisé dans la marine, le chanvre est une fibre très résistante qui permet de fabriquer des vêtements durables.
  • Douceur – Les textiles en chanvre sont aujourd’hui d’une grande douceur. Cela est en partie dû au champignon qui permet d’en extraire la lignine. Et sachez que si vous portez des vêtements en chanvre, leur douceur s’accentuera au fil des lavages.
  • Fibres absorbantes – Même si les textiles en chanvre vous permettent de moins transpirer, les fibres peuvent absorber jusqu’à 7 fois leur poids en eau.
  • Anti bactérien – Le chanvre a la faculté particulière de retarder voir stopper la croissance de certaines bactéries et champignons.
  • Protection naturelle aux UV – Les fibres de chanvre étant très denses, elles permettent  une bonne protection aux UV (jusqu’à 90% pour les tissus 100% chanvre épais) et aux autres rayonnements.
  • Thermorégulateur – Tout comme la soie ou la laine, le chanvre est un bon isolant. Les vêtements en chanvre, qui absorbent bien l’humidité, permettent de maintenir au chaud l’hiver et au frais l’été.

 

Nous espérons que cet article vous aura convaincu sur les bienfaits et avantages de cette matière 100% naturelle. 

 

Retrouvez 2 références de cette matière sur le Eshop : Chanvre Argentina & Chanvre Vancouver

 

 

Sources : 
https://www.oasisverte.com/cbd/histoire-du-chanvre
http://lachanvriere.com/notre-chanvre-dans-le-textile/
https://frenchhempfactory.fr/histoire-du-chanvre/
https://www.nuntisunya.com/le-chanvre/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *