Découvrez le Bemberg / Cupro, une fibre artificielle éco responsable

Bemberg / Cupro

Comme vous le savez, la recherche et développement de nouvelles matières fait partie intégrante de notre métier. Récemment, nous avons découvert une matière (pas si nouvelle que ça puisqu’elle a été créée pour la première fois en 1890) : le Cupro, aussi connu sous le nom de Bemberg.

 

Le Cupro est une fibre artificielle issue du linter de coton, une fibre courte et duveteuse qui entoure les graines de la plante de coton. Avant l’apparition du Cupro, cette partie du coton était jetée car considérée comme sans utilité.  

Cotton linters

Crédit photos @AsahiKaseiCorporation

https://www.asahi-kasei.co.jp/fibers/en/bemberg/

 

Fibre artificielle VS fibre synthétique 

Avant toute chose, il nous paraît important de faire un rapide rappel sur les fibres artificielles. 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, une fibre artificielle n’est pas une fibre synthétique ! 

Les fibres synthétiques comme le polyester, le polyamide, l’elastahanne ou encore l’acrylique sont obtenue par synthèse de composés chimiques dérivés du pétrole. Ces fibres ne sont pas biodégradables et peuvent causer beaucoup de problèmes pour la santé ou bien l’environnement. 

Les fibres artificielles sont, elles, issues de matières naturelles et/ou végétales qui ne peuvent pas être extraites directement sous forme de fil. 

Ces fibres sont donc transformées en pâte de cellulose grâce à un procédé chimique (solution de cuprammonium pour le Cupro) . Grâce à cette pâte, de longs et continus filaments sont créés. Ce qui permet ensuite de faire des fils qui seront tissés. 

Le Modal, le Tencel et le Lyocell sont également des fibres artificielles. Elles sont faites à partir de cellulose de bois. 

Vous l’aurez donc compris, le Cupro est une fibre artificielle et non synthétique. Malgré le traitement chimique que la fibre subit, la matière extraite est à 100% d’origine végétale. 

 

Une matière entièrement biodégradable

Le Cupro est une matière 100% biodégradable. Une fois placée dans la terre, le Cupro se désintègre très rapidement et il ne représente aucun risque pour l’environnement puisque la fibre extraite est végétale. 

Décomposition Cupro

                               Pièce originale                                               Après 1 mois                                               Après 2 mois

 

Crédit photos @AsahiKaseiCorporation – Décomposition d’une pièce de Cupro dans la terre

 

Une production en circuit fermé 

La fabrication du Cupro se fait uniquement en circuit fermé. C’est à dire que l’eau et les produits chimiques utilisés pour sa production sont réutilisés entièrement jusqu’à leur épuisement total. 

Le recyclage de produits et matières utilisées dans la production de Cupro est garantit par la certification GRS (Global Recycled Standards).

 

Les avantages du Cupro 

Le Cupro présente de nombreux avantages pour ceux qui le portent : 

  • Il est respirant, absorbant et anti-transpirant. Le Cupro évacue très bien l’humidité et l’air y circule également très bien. C’est d’ailleurs l’une des matières les plus absorbantes sur le marché du textile. 
  • C’est un excellent thermorégulateur. 
  • Il est très doux, soyeux et fluide. Le Cupro peut être facilement comparé à de la soie par son toucher et sa fluidité. 
  • Il est antistatique, ce qui lui permet d’être facilement utilisé en doublure ou sous une autre matière par exemple. 
  • Il est très facile d’entretien. Le Cupro peut se laver en machine (pas plus de 30°C tout de même, pour le respect de notre planète) et comme ce n’est pas une fibre synthétique, son passage en machine ne relâchera pas de microfibres plastiques dans nos océans !
  • Le Cupro possède à la fois la douceur de la fibre naturelle et les propriétés des fibres artificielles 

 

Les différences par avec les autres fibres artificielles comme le Tencel / Lyocell / Modal

  • Un splendide touché soie. Le Cupro est un parfait compromis pour réaliser des vêtements fluides et soyeux version vegan. 
  • Le Cupro est issu des déchets du coton alors que le pour le Modal et le Tencel sont issues de cellulose de bois. 
  • Il est plus doux, soyeux et  absorbant que les autres fibres artificielles
  • Une seule entreprise au monde a su développer cette matière. Le brevet a été déposé par la société japonaise Asahi Kasei ce qui offre un gage de qualité.  

 

Nous espérons que vous apprécierez tout autant que nous cette sublime matière ! 

 

A bientôt, 

L’équipe Fibre Bio 


NB : Vous pourrez également retrouver Le Cupro sous le nom de Bemberg, qui est un type de cupro déposé par la société japonaise Asahi Kasei.

 

Sources : 

 

2 Commentaires sur “Découvrez le Bemberg / Cupro, une fibre artificielle éco responsable

    • Fibre Bio says:

      Bonjour Claudine,

      Oui, il est tout à fait possible de teindre le Cupro en teinture végétale !
      La couleur prend d’ailleurs très bien sur cette matière 🙂

      L’équipe Fibre Bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *